L'Immobilier à Tahiti
2 Oct

Vente immobilière entre particuliers : les pièges à éviter

Eviter de passer par une agence immobilière lors de l’achat d’un bien peut paraître économique. Toutefois la transaction de particulier à particulier présente certains risques.

L’acquisition d’un bien immobilier n’est pas un achat anodin. Si négocier en direct avec un particulier séduit au premier abord, cela s’avère risqué pour les futurs propriétaires. Méconnaissance du marché, prix de vente surestimé, mauvaise foi : comment éviter déconvenues et mauvaises surprises lors de votre achat immobilier ?

 Manque de fiabilité de l’interlocuteur

Divorces, partages, donations, indivis voire même escrocs : lors d’une transaction immobilière de particulier à particulier, vous n’êtes jamais sûr d’avoir à faire au vrai propriétaire. Exigez donc l’acte de propriété pour vérifier l’identité et la responsabilité de votre interlocuteur.

Manque d’objectivité et dissimulation de vices cachés

Bien que prêt à tout pour le vendre à son prix, le particulier reste émotionnellement attaché à son bien. Lors de la visite, vous risquez d’être submergés par de grands discours dithyrambiques n’ayant aucun rapport avec l’objet de la vente. Il se peut également qu’il omette d’évoquer des vices cachés. Restez vigilant et posez des questions !

Méconnaissance du marché de l’immobilier

Dans une transaction immobilière entre particuliers, le prix du bien est souvent fixé selon la valeur affective du vendeur, et non selon des critères objectifs comme le prix du marché. Consultez les agences immobilières alentours pour vous faire une idée précise du prix au m².

Absence de conseils financiers

Contrairement à un propriétaire particulier, un professionnel de l’immobilier vous guide sur le choix du notaire, les modes d’investissement. Il étudie avec vous les montages financiers et méthodes de défiscalisation à votre avantage.

Crainte de heurter la susceptibilité du propriétaire

Difficile d’être à l’aise face à un propriétaire quand le bien ne vous plait pas « comment lui dire c’est nul, c’est moche, c’est sale, et c’est cher ». Un agent immobilier vous évite ce genre d’état d’âme.

Absence de conformité au code de l’urbanisme

Les propriétaires ne maitrisent pas le code de l’urbanisme. Il se peut qu’ils oublient les mises en conformité sur des extensions, les fermeture de loggia ou les transformations de garage. Autant de mauvaises surprises que vous découvrirez généralement chez le notaire le jour de la signature.

L’agent immobilier, gage de sérénité

Faire appel à un intermédiaire pour acheter un bien immobilier représente un coût supplémentaire. Mais toujours disponible pour vous faire visiter, il vous épargnera aussi bien des nuits blanches.

 

 

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée