L'Immobilier à Tahiti
7 déc

Comment négocier un remboursement anticipé d’un prêt immobilier

pret-300x155

Il est possible de mieux gérer son remboursement de prêt immobilier grâce à des moyens plus ou moins accessible selon votre situation financière.

Ce n’est pas toujours évident de devoir rembourser une mensualité de crédit en cas d’imprévu financier, ou pire, lorsqu’on se fait surprendre par un manque de fonds. Cependant, il existe des moyens différents pour s’acquitter en partie ou intégralement d’une dette grâce à la méthode de remboursement anticipé. Cette manière de rembourser par anticipation est une bonne option en cas d’un rachat de crédit, d’une vente ou mieux encore, dans le cas de disponibilité d’un capital.

Le principe du remboursement anticipé

Le remboursement anticipé est une méthode qui consiste à verser une somme pour s’acquitter partiellement ou intégralement d’un emprunt en cours de remboursement. Le remboursement partiel permet d’alléger les mensualités restantes d’un prêt. D’un autre côté, un remboursement total anticipé va correspondre au règlement du capital restant à payer avant l’échéance convenue du crédit. Ainsi, comment bénéficier d’un remboursement anticipé dans le cadre d’un prêt immobilier ? Pour ce faire, il va falloir prendre rendez-vous à l’organisme prêteur et discuter de la possibilité du remboursement anticipé. Ou vous pouvez également écrire une lettre à votre banque. Vous pouvez leur donner le montant exact de la somme à rembourser. Noter toutefois qu’au moment de la souscription de votre contrat, si vous avez prévu l’éventualité d’un remboursement de votre emprunt par anticipation, vous pouvez négocier l’ajout d’une clause pour essayer d’annuler vos pénalités.

A quel moment opter pour un remboursement anticipé total ou partiel ?

Les personnes qui se sont souscrit à un prêt immobilier, au même titre que les crédits à la consommation, peuvent effectuer un remboursement anticipé. Ce remboursement avant le terme du contrat se décline en un règlement partiel d’une somme restante ou un règlement de la totalité du capital dû. En ce qui concerne le remboursement anticipé partiel, il est possible de choisir le montant à rembourser. Par contre, la somme doit être égale ou supérieure à 10% du montant initiale. De plus, la loi n’exige aucun délai de préavis en cas de remboursement anticipé du crédit. Vous êtes ainsi libre de rembourser à n’importe quel moment. Pour le cas d’un prêt immobilier, la loi indique que l’indemnité demandée par le prêteur ne doit pas dépasser six mensualités des sommes qui vont être remboursés. En d’autres termes, l’indemnité ne doit pas excéder les 3% du capital restant avant le remboursement anticipé.

Quelques astuces pour rembourser un crédit par anticipation

Un remboursement anticipé peut s’avérer très bénéfique dans la mesure où le taux d’inflation est inférieur au taux d’intérêt du crédit. Néanmoins, il est recommandé de peser le pour et le contre avant d’envisager un remboursement anticipé d’un crédit. S’il est possible de faire une simulation pour chaque cas, c’est encore mieux. En fonction de ce que vous devez rembourser votre prêt au début ou à la fin, les intérêts d’emprunt n’auront pas toujours le même montant. Les intérêts en début de crédit ainsi que le capital restant dû sont plus élevés alors que si vous décidiez de rembourser vers la fin, les intérêts vont être moins onéreux de même que le capital va être réduit. De ce fait, plus le taux d’intérêt du crédit est élevé, plus longue va être la durée, et par conséquent, le remboursement anticipé deviendra très avantageux.

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée