L'Immobilier à Tahiti
23 Nov

Comment se protéger d’un cyclone à Tahiti ?

comment se protéger d'un cyclone à Tahiti

Météo France estime que le risque cyclonique en Polynésie française est au-dessus de 90%. Lors des précédents épisodes cycloniques provoqués par El Niño en Polynésie française en 1982-83 et 1997-98, cinq et trois cyclones puissants ont frappé la région. Le phénomène devrait atteindre sa maturité en novembre 2015.

Comment se protéger d’un cyclone à Tahiti ?

Voici les conseils donnés par Aito Immobilier.

Renforcez l’ensemble de la structure de la maison

En prévision d’un cyclone, il est conseillé aux habitants de renforcer leur logement. Si les murs de votre maison à Papeete ou Tahiti présentent des fragilités, il est temps de les combler ! Fortifiez les parois en employant des barres dans les angles.

Réparez les tuiles de votre toiture et resserrez les joints entre le toit et l’ossature principale. En outre, pour éviter que la toiture ne soit emportée en cas de forts vents, placez des sacs de sable attachés par des cordes fixées au sol.

Par ailleurs, pensez également à élaguer les arbres pour limiter le risque d’arrachage des branches, qui pourraient blesser quelqu’un.

Dès l’alerte orange, restez chez vous

Comment se protéger d’un cyclone ?

En premier lieu en restant chez vous.

Si l’état de pré-alerte orange est déclaré, cela signifie qu’un cyclone risque de se déclarer dans les 48 heures. Si cette menace est annoncée, récupérez vos enfants et rentrez chez-vous.

Ne prenez pas la voiture, stockez les matériaux combustibles en lieu sûr et écoutez les informations. Enfin, dans votre logement, recouvrez et renforcez le maintien du mobilier.

Alerte rouge : dernières mesures à prendre

Si l’alerte rouge est lancée, cela signifie que la menace sera effective dans les 12 à 18 prochaines heures. Il vous faudra alors protéger les ouvertures, bloquer les portes et fenêtres afin qu’elles ne puissent s’ouvrir.

Rentrez également tous les objets qui se trouvent en extérieur : vélo, jouets, poubelle,…

Mettez-vous à l’abri et restez enfermés jusqu’à ce que les autorités publiques lèvent l’alerte. N’oubliez-pas de couper le courant et d’écouter la radio pour vous tenir informé de l’évolution du phénomène.

Prévoyez des lampes électriques, un stock d’eau et des denrées non périssables.

> Téléchargez les conseils officiels de prévention anti-cyclone pour la Polynésie française (pdf)

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée