L'Immobilier à Tahiti
5 Mar

Nouvel an chinois : à partir du 25 janvier 2020

Cette année, le Nouvel An chinois n’a pas été fêté comme il se doit. La faute à une actualité sanitaire qui a obligé la Chine a annulé ses festivités pour cause de coronavirus.

En France, à Paris, et dans d’autres pays, la fête du Nouvel An chinois a été aussi annulée sous la pression de la population inquiète.

A quoi correspond ce Nouvel An chinois ?
Que fait-on pendant ces 15 jours de festivité ?

2020 : l’année du Rat de Métal

Si les Chinois vivent au même rythme que nous, ils évoquent facilement leur ancien calendrier traditionnel notamment pour le suivi des fêtes.

Nouvel an chinois

Des festivités hautes en couleur

A partir du 25 janvier, les Chinois basculeront vers une nouvelle année avec un décalage de près d’un mois sur notre année 2020. Cette nouvelle année chinoise prendra fin le 12 février 2021.

L’ancienne année doit afficher un solde de tous comptes. Les dettes de 2019 devront être payées. La paix devra avoir été instaurée entre ennemis. Comme pour nous c’est aussi le moment de prendre des nouvelles et surtout de bonnes résolutions pour l’année à venir.

Les festivités

Pour préparer la venue de cette nouvelle année, la maison subit un nettoyage en règle. Ensuite, un banquet réunit tous les membres de la famille afin de fêter l’événement.

Le menu est élaboré avec soin. Le choix des aliments et des plats préparés revêtent une signification symbolique. L’accent sera mis sur l’abondance, promesse d’une future année généreuse en nourriture.

En toute fin de repas, des cadeaux sont échangés. Pour respecter la tradition, il s’agit d’offrir des étrennes insérées dans une enveloppe rouge et distribuées de manière anonyme.

La prochaine fois, nous évoquerons la suite et la fin de cette fête annuelle traditionnelle chinoise.

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée